FAQ

Foire Aux Questions

Retrouvez ici les questions qui nous ont été adressées ainsi que nos réponses

Pourquoi prévoir un linge / une serviette lors de la thérapie au lit du patient?

Un linge propre offre une surface sur laquelle le physiothérapeute doit s’assoir pour éviter d’être en contact avec la literie potentiellement contaminée.

Est-il vraiment nécessaire de changer de chaussettes lors de chaque thérapie étant donné la contrainte que cela représente?

Il a été démontré que les chaussures des thérapeutes pouvaient être porteuses du virus et donc représenter un vecteur de transmission. En effet, il semblerait que le virus ne reste qu’environ 3 heures dans l’air avant de se déposer sur le sol.

Il est également possible de prévoir des sur-chaussures « durables » à laisser chez le patient pour éviter de devoir acheter une grande quantité de chaussettes et pour limiter le nombre et la fréquence des lessives.

Quelles recommandations pour la gestion des habits ? Je les change tous les jours, mais ils ne sont pas lavables à 60°. Est-ce problématique ?

Les recommandations pour la lessive des vêtements pour le personnel hospitalier serait le lavage en machine à 60 degrés. Pour le linge ordinaire, en principe, une lessive à 30 degrés devrait suffire à détruire le virus, mais un cycle plus long serait conseillé. La situation des traitements à domicile se situe entre ces deux situations décrites. C’est la raison pour laquelle nous vous suggérons de laver vos vêtements à la plus haute température permise.

Vous trouverez des informations en lien avec cette question sur les liens suivants:

–      Forbes

–       National Health Service (NHS)

–       Alberta Health Service

–       Swissnoso